©VirginieOvessianPhotographe_043_DSC_4806_edited.jpg
©VirginieOvessianPhotographe_139_DSC_5178-2.jpg
©VirginieOvessianPhotographe_103_DSC_5060-2.jpg
©VirginieOvessianPhotographe_165_DSC_5277-2.jpg

LE CONCEPT ZITHER

ZITHER-Illustration-Configurations_Melodique-2oc-Lineaire.png
ZITHER-Illustration-Configurations_Melodique-2oc-Alterne.png
zither 12 accord fondamentaux .jpg

Zither est l'aboutissement d’une recherche et développement touchant plusieurs domaines requérant des connaissances scientifiques très pointues.

Les personnes rencontrées au long de cette longue étude m'ont partagé sans retenue leur savoir-faire. C'est donc ma synthèse et mes intuitions que je vous partage aujourd'hui.

 Instruments dissociés

Dès mon étude préalable, la partie mélodique se sépare de la partie harmonique. J'atteins ainsi une grande précision sonore pour les deux instruments.

Une corde sollicitée produit une note, et tous les harmoniques qui la constituent.

Mais la vibration de cette corde va se communiquer par sympathie aux autres cordes qui ont les mêmes caractéristiques.

Trop d’harmoniques parasites se détruisent et s’altèrent ainsi, séparer les deux caisses de l’instrument permet de limiter cette résonance de sympathie.

La différenciation des timbres des deux instruments est alors rendue possible.

Une même note en zither mélodique et en zither harmonique n’aura plus le même timbre.

 Plus de choix d’association 

La diversité des modèles proposés de zithers permet de les assembler suivant le répertoire musical abordé.

exemple d'association :

une zither chromatique mélodique, avec une zither harmonique à accords parfaits.

une zither pentatonique avec une zither harmonique à accords fondamentaux.

 Manipulation aisée

 

En dissociant les deux Zithers leur maniement en est allégé et simplifié.

 Nouvelle ergonomie

Mon ancien métier de prothésiste orthésiste m’a convaincu qu’afin que la main fonctionne avec le maximum de dextérité : il faut que les articulations intermédiaires que sont le poignet, le coude, l’épaule soient en position de repos.

Lorsque celles ci sont soulagées des blocages positionnels et que le mouvement devient naturel, la main progresse énormément en dextérité.

La projection du centre instantané de rotation de l'épaule sur mes zithers mélodiques donne cette ergonomie particulière d'une zither qui se déforme vers le musicien.

Ainsi la main parcourt naturellement l'arc de cercle du milieu de corde (en rouge sur le croquis).

Pour vous détendre musculairement, augmentez l'écartement des deux instruments, décalez-les.

L'essentiel est d'être bien à l'aise sur vos appuis.

 Plan de cordes

Le plan de cordes, c'est l'ensemble du cordage tendu sur la table d'harmonie de la zither. Chaque corde a ses caractéristiques pures calculées avec la même exigence.

Je développe des plans de cordes homogènes, stables à l'accordage, et pourtant de timbres distincts en partie harmonique et en partie mélodique.

 Nouveau diapason

La longueur vibrante idéale pour chaque corde est le résultat d'un savant calcul.

J'ai tout d'abord fixé les deux paramètres me garantissant un instrument stable à l'accordage: même tension et même sollicitation pour l'ensemble du plan de cordes. Une fois ces deux paramètres fixés, la longueur vibrante calculée est reproduite sur l'instrument qui prend alors sa forme définitive.

La forme des zithers mélodiques chromatiques est née de l'ergonomie décrite

ci-dessus et du diapason du plan de cordes choisi.

 Matériaux de qualité

Les matériaux employés, choisis, pour mes zithers sont d’exception. Je les sonne au maillet pour en vérifier la bonne acoustique sonore. Ainsi pour le cordier, le sommier et les tasseaux, le hêtre est d’excellence. Pour le chevalet, l’érable. Pour les montants et les barrages, le frêne. La table d’harmonie, bambou ou épicéa.

 Choix du timbre pour les Zithers mélodiques

Timbre DECAY : un son court où l'excitation de la corde procure une « attack » importante et une diminution rapide du son produit. 

Timbre SUSTAIN : un son plus long où l'excitation de la corde procure un son avec moins d’ « attack », mais un son qui se prolonge un peu plus dans le temps.

 

 lecture du plan de cordes des Zithers chromatiques mélodiques

L’erreur de parallaxe, due à la position centrale de l'axe du corps, par rapport aux deux instruments, est compensée pour qu’il n’y ait aucun déplacement inutile de la tête.

Une série de triangles situent visuellement les notes altérées.

La position idéale des doigts sur le plan de corde est un peu en deçà de la moitié de la corde. Les repères visuels sont là pour repérer les notes et non pas pour jouer dessus.

J’ai développé trois systèmes de repérage selon les préférences de chacun.

 

Repères rectilignes.

Les repères sont alignés

Repères alternés.

Groupements décalés horizontalement.

 

 

Repères en arc-en-ciel.

Ce système de repérage incite à monter la position de la main, surtout pour les basses. Le jeu en milieu de corde exprime le spectre complet des harmoniques.

 

 

 

​​ lecture du plan de cordes des zithers harmoniques

Le repérage des accords est celui du système de notation anglo-saxon. Ce lettrage peut être absent ou présent.

©VirginieOvessianPhotographe_067_DSC_3681.jpg
©VirginieOvessianPhotographe_122_DSC_3791.jpg
ZITHER-Illustration-Timbre_Instrument-OK-Vecto.jpg
ZITHER-Illustration-Positions_VueHaut-1.png
ZITHER-Illustration-Positions_VueHaut-3.png
ZITHER-Illustration-Positions_VueHaut-2.png
ZITHER-Illustration-Positions_VueHaut-4.png
Decay
Sustain
Decay + Sustain
zither 12 accord fondamentaux .jpg.jpg
arc [Converti].png
Zither 2 oc.jpg

laissez-vous séduire
par sa mélodie

Vous écoutez une Zither 4 OCtaves Sustain et une Zither à accords fondamentaux

Un son, une mélodie, un voyage musical vaut mieux que mille mots. Je vous propose d'écouter sur ma chaîne YouTube, différents morceaux interprétés sur les différents instruments Zither.  

©VirginieOvessianPhotographe_009_DSC_4124.jpg

Le nom
zither

ZITHER-LOGO-ROND-COUL-150x150mm_300dpi-RVB.png

La famille des cithares est grande. Chaque continent, chaque culture possède sa cithare.

Une cithare est une caisse sur laquelle vibrent quelques cordes. Ce terme générique est donc très vague. 

Mon travail de luthier a été d'étudier l’ensemble des cithares à accords anciennes encore existantes. Ces cithares provenant des pays de l'EST s'appellent toutes zithers.

Réhabiliter cette appellation zither pointe exactement l'étude que j'ai menée depuis l'instrument d'origine. 


 

 Zither Etoile du Matin 

Certains y trouveront la présence d’un astre nouveau qui se lève au matin d’une nouvelle journée.

Une nouvelle brillance jamais écoutée. Un instrument en plein avenir.

D’autres y verront la présence de Marie, la Mère du Christ, avec cette phrase de l’Apocalypse:

"Et je te donnerai l’Etoile du Matin". 

Zither instrument cithare fabrication france musique harmonie bois médiéval folklorique artisanat

Mes maîtres
de lutherie

Je souhaite remercier les maîtres de la lutherie qui m'ont beaucoup aidé au fil de mes recherches :

Jean Louchet, dans son ouvrage "Le guide du cordage", et au cours de nos rencontres m'a précisé le jargon à employer pour décrire la physique de la corde.

Martine Argelliès, factrice de clavecins sur Montpellier m'a fait découvrir la fabrication des différents types de clavecins de leur production. Comment et où se forme le son dans l'instrument? Comment l'énergie de la corde se transmet t'elle par la chaîne du son à la table d'harmonie ?

Roger Frood, est le réinventeur du dulcimer en Europe. C'est un luthier,  véritable scientifique. Il m'a convaincu que la corde est le moteur de l'instrument. L'esthétique finale de la caisse de l'instrument découlant en second temps du respect de la forme du plan de cordes calculé.

Cédric Cardot, fileur de cordes accepta sans réserve ma demande de cordes filées de haute précision.

Calculer un nouveau plan de corde idéal théorique pour mes zithers est déjà un premier défi. Trouver le fileur de cordes qui accepterait de le réaliser en fût un autre.

Jahnava Gargallo,"Ménestrelle Lutherie", factrice de violon, violoncelle et contrebasse, pour son enseignement exceptionnel sur les vernis. 

 

Ces professionnels m'ont offert leur savoir, sans contrepartie, sinon de partager la joie d'entendre vibrer mes premiers instruments.